top of page
Rechercher

Les particules de l’âme

Dernière mise à jour : 15 mai


Je vous propose de découvrir cette réflexion sur notre conscience et notre mort à venir.

J'aimerais beaucoup connaître votre avis sur votre perception de ce que la mort doit être selon vous ?


Illustration de particules


La mort, ce mystère qui intrigue l'humanité depuis des millénaires, prend une nouvelle dimension sous l'angle de la science et de la métaphysique. Plongeons dans l'essence de notre existence et examinons comment les particules qui nous composent, existant avant et après nous, ouvrent des portes de réflexion profonde.


Le Toilettage des Particules


Au cœur de notre exploration réside une vérité fascinante : les particules qui nous composent sont en constante transformation. Ces éléments élémentaires qui tissent le tissu de notre être ne disparaissent pas dans le néant à notre décès. Ils se réarrangent, se recombinent, et deviennent une partie intégrante de l'univers lui-même.


La Conscience en Question


La question clé réside dans la conscience. Notre cerveau, siège de nos pensées et de notre perception, cesse son activité à la mort. Mais qu'en est-il de cette essence profonde qui nous anime ? Si la conscience transcende la matière, alors pourquoi supposer qu'elle se volatilise avec la désactivation de notre cerveau ?


La Transmutation des Éléments


Considérez ceci : les particules qui nous constituent étaient déjà présentes dans l'univers bien avant notre naissance. Elles ont été façonnées dans les étoiles, voyagées à travers l'espace et se sont rassemblées pour former ce que nous sommes. Et après notre départ, elles continueront à exister, à se mélanger et à se transformer en de nouvelles formes de matière.


Un Questionnement Philosophique


Au croisement de la science et de la métaphysique se pose une question profonde : qu'est-ce que la mort ? Si nous observons au-delà de la cessation de l'activité cérébrale, nous découvrons un panorama d'éléments en constante évolution. La notion de mort évolue, passant de la fin abrupte à une transformation continue.


Une Porte vers l'Inconnu


Alors, quelle conclusion tirons nous de cette réflexion ? Sommes nous destinés à simplement cesser d'exister, ou bien la mort est-elle le début d'une transformation perpétuelle ? Cette interrogation, enracinée dans la science et l'exploration métaphysique, nous encourage à repenser notre relation à la vie, à la mort et à notre place dans l'univers.


Après tout, si les particules qui nous composent existent avant et après nous, n'avons-nous aucune preuve que nous cessons d'exister ? La mort pourrait-elle être le seuil vers une autre forme d'expérience, une réalité qui transcende notre compréhension actuelle ? Une question fondamentale qui, telle une étoile lointaine, nous guide dans les profondeurs de l'inconnu.


Conseil de lecture : Une brève histoire du temps - du Big bang aux trous noirs de Stephen Hawking aux Editions Champs.



On en discute sur le groupe Ésotérisme & Spiritualité, rejoins nous depuis Social.



D'après toi, c'est comment quand on meurt ?

  • La mort, c'est la fin !

  • Réincarnation

  • Paradis et enfer religieux

  • Dis nous ton avis en commentaire



2 Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating

L'âme vit ses experiences :) elle se réincarnne ou s'incarne dans d'autres dimensions. la mort est la porte vers une nouvelle incarnation / réincarnation donc une nouvelle vie

Like

ANAHATA KA
ANAHATA KA
Sep 13, 2023

Un autre plan de conscience

Like
bottom of page